Se connecter
News
// HOMMAGE - Marcelle Courtine

// HOMMAGE - Marcelle Courtine

il y a 2 mois

Comité du Rhône

// HOMMAGE - Marcelle Courtine

Lettre ouverte à Marcelle Courtine qui nous a quittés le 30 août 2018 

Très chère Marcelle,

Aujourd’hui nos cœurs sont tristes, tu sais, comme ces soirs d’automne où la pluie nous dégouline sur le visage et où l’obscurité plombent nos mouvements. Pourtant nous sommes encorde en été, le ciel est radieux, et beaucoup ont encore à l’esprit, les images de leurs vacances. Mais pas nous ! Tu es partie, pour un autre monde, peut-être, et nous qui t’accompagnons, nous sommes vides, vide de toi !

Tu as tenu tant de place dans nos vies de Gyms, d’entraîneur ou de juges. Tu as été pendant plusieurs décennies la cheffe, le pivot  de la Gymnastique féminine. Tout à la fois dirigeante et ouvrière et toujours bénévole. Ta passion avait une telle intensité qu’elle ne pouvait que déteindre sur ceux et celles qui tentaient de te suivre. Beaucoup d’entre nous ont travaillé avec toi, confondus par ta disponibilité, ton dévouement et ton désintéressement.

Ton aptitude au travail était phénoménale ! Lors de la préparation de grands événements telles les compétitions, le jour et la nuit prenaient la même couleur. Les heures étaient figées jusqu’à la réalisation complète et parfaite des tâches que tu t’étais fixées. Alors, et seulement à ce moment-là, le temps pouvait reprendre son cours.

Tes compétences étaient multiples et tu n’avais de cesse de nous offrir ton temps pour nous les transmettre. Combien de juges as-tu formé ? Combien de clubs as-tu aidé ? Combien d’entraîneur as-tu conseillé ? Ils sont là, ils se reconnaitront.

Vice-Présidente du Comité Départemental du Rhône de la FSCF, pendant des décennies, tu étais, à toi seule, un vrai livre d’histoire, nous rappelant certains évènements afin de nous faire comprendre telle situation ou telle réaction. Tu aimais parler. De belles phrases sortaient de ta bouche comme par magie. Les mots coulaient justes et choisis. Tu pouvais être douce et compatissante, ou s’il le fallait, autoritaire et inflexible. Mais toujours, tu essayais de comprendre et d’analyser les situations délicates.

Nous tous, membres de la FSCF nous tenons à te faire part de toute notre admiration pour l’exceptionnel travail que tu as réalisé au sein de la Fédération Sportive et Culturelle de France.

Mais, Marcelle, le don de toi que tu nous offert n’aurait pas été possible  sans ton époux, Albert. Alors si tu veux bien, nous allons aussi le remercier. Pour sa patience, pour sa présence, toujours discrète mais toujours efficace. Sans lui, nous le savons tous, tu n’aurais pu vivre ta passion aussi intensément et nous n’aurions pas pu bénéficier de ton dévouement. En cet instant si douloureux de ton départ, nous souhaitons lui faire part de toute notre amitié et de toute notre reconnaissance.

Merci Albert, merci pour tout !

A tes enfants et petits –enfants, nous présentons toutes nos condoléances et les assurons de toute notre sympathie.

Marcelle, certes tu n’es plus parmi nous, mais l’œuvre que tu as accomplie au sein de la commission de Gym Féminine et au sein du Comité départemental restera dans nos esprits et nos cœurs l’œuvre d’une belle et grande dame.

Une dernière fois, Marcelle, nous te remercions de tout notre cœur et nous t’embrassons  affectueusement.

Chantal Bonningue au nom de tous les membres du comité départemental Rhône-Métropole de Lyon et de la Commission Technique de la Gymnastique Artistique Féminine


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Calendrier

Informations Régionales

Aucune info du réseau.