Se connecter
News
// DANSE - quand la danse contemporaine s'invite à la JAAC

// DANSE - quand la danse contemporaine s'invite à la JAAC

il y a 10 mois

Comité du Rhône

Le samedi 16 décembre dernier, la Jeanne d'Arc Alouettes de Caluire affiliée à la Fédération Sportive et Culturelle de France a organisé un stage de danse contemporaine animée par Anne-Charlotte Schoepfer.

// DANSE - quand la danse contemporaine s'invite à la JAAC

Dans une ambiance de confiance entre les participants et la professeure, le stage de danse contemporaine s'est déroulé avec brio. Anne-Charlotte Schoepfer, l'intervenante, s'est munie d'outils pédagogiques tels que le rapport imagé aux mouvements afin de rendre la danse contemporaine accessible à tous. Pari réussi, à la fin du cours les participants ont avoué avoir, grâce à ce stage, dépassé les appréhensions liées à ce style de danse parfois perçu comme inaccessible au grand public.

Le cours s'est développé autour de la conscience dans l'espace, la création de liens dans le corps et la projection du mouvement. Pour commencer, les danseurs se sont appropriés leur espace personnel et l'espace partagé en se déplaçant dans la salle les yeux fermés. Ceci a permis d'explorer des sensations intérieures et surtout de créer un espace de confiance. Cet exercice a été suivi par des enchaînements de pliés et de changement de direction. Un moyen, de comprendre les liens que l'on peut créer dans le corps afin d'exécuter des mouvements juste par rapport à l'anatomie de tout un chacun. En danse contemporaine, le sol est beaucoup utilisé. De ce fait, Anne-Charlotte a proposé différents enchaînements permettant aux participants d'apprivoiser le rapport au sol, en l'utilisant comme un appui offrant des possibilités multiples.

La transmission de la danse d'Anne-Charlotte par un vocabulaire imagé a permis au groupe d'entrer dans une dynamique d'appropriation du mouvement. Les participants, se sont emparés de leur compréhension de ceux-ci sans chercher l'imitation mais plutôt le ressenti intérieur. L'accent a également été mis sur l'intention du mouvement, entraînant par conséquent l'interprétation. A travers le regard et la projection du corps dans l'espace, les participants ont su proposer des dynamiques différentes sur un même enchaînement. Pour ce faire, Anne-Charlotte a donné des indications d'interprétation différentes sur une même phrase chorégraphique. Ces indications étaient liées soit au poids du mouvement (lourd/léger), soit à l'amplitude (grand/ petit). Par ce biais, ils ont exploré, ressenti le flux et le poids d'un mouvement. Cet exercice donne aux danseurs des clés pour la création de sens en danse sans changer le mouvement mais seulement son intention.

La chorégraphie proposée par Anne-Charlotte se construisait sur un flux continu et sur la spirale. Ceci a donné lieu à un lâcher prise des danseurs qui se sont laissés entraîner par la danse et ont pu donner de l'amplitude et une émotion personnelle à la chorégraphie.

Nous vous attendons nombreux pour la prochaine édition courant 2018. 

 


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Calendrier

Informations Régionales

Aucune info du réseau.